AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Room n°111 ft A. Darwin Padoplos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: Room n°111 ft A. Darwin Padoplos   Mar 16 Juin - 17:21



Ce n'est qu'après avoir choisi une chambre dans l'aile Styx que j'ai regardé la définition, le sens de ce mot. Il avait bien sonné dans mes oreilles, il m'était agréable, et ne sachant pas quel bâtiment, quel dortoir choisir, sachant qu'ils étaient tous plus beaux les uns que les autres, j'ai fermé les yeux, et pointé dans le plus grand des hasards une chambre du doigt. Tout de suite, quand j'ai vu: chambre 111, aile Styx, j'ai été contente.

Styx se révèle être le fleuve des enfers, j'aime bien ce nom. Quand j'ai pénétré dans le bâtiment, je me suis mordue la lèvre. Que de couloirs! Finalement, avec de la logique, je me suis dit que 111 était forcément à l'étage n°1. C'était le cas. Ensuite, pour trouver le numéro 11, je me suis perdue. Bah, je m'habituerais. C'est tout le charme de Yale. J'aime bien ça, le fait de devoir explorer, s'aventurer partout. Bon, j'ai mes clefs, ma valise et un gros sac contenant tout ce qui est précieux à mes yeux, comme mes livres (eh oui, même si j'ai choisi les études de sport, cela ne veut pas dire que je n'aime pas le reste), mon brave ordi, et quelques autres affaires diverses. J'entre la clé dans la serrure, et la tourne. Tout est silencieux dans le couloir, et seule la serrure émet un petit "clac". J'ouvre la porte, qui grince un peu, d'un grincement assez reposant, qui me rassure, je ne sais pas pourquoi. Une grande pièce, pour le moment vide s'ouvre devant mes yeux ébahis. D'un style un peu ancien, mais assez récent, elle a un charme certain. De grandes baies vitrées avec un joli balcon s'offrent à ma vue. Des stores automatiques, parfait. Plusieurs lits, qui seront peut être occupés prochainement, ornent la chambre, tous non loin de leur grande armoire. Une belle cheminée bien entretenue est également là, et il y a également deux portes. L'une d'elle mène aux toilettes, l'autre dans une grande salle de bain luxueuse. Une baignoire, une douche, des lavabos. Mon bonheur. J'adore!

Dans la chambre, il y a également un petit micro-ondes, un mini frigo, et un évier. Je pose mes valises m'étale sur mon lit. Un grand bureau et une chaise roulante moelleuse m'attendent. Je soupire, et commence à déballer mes affaires, en prenant assez de place. Je ne pense pas que de nouveaux colocataires arrivent dans les minutes à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Room n°111 ft A. Darwin Padoplos   Dim 21 Juin - 21:59


   
Room 111
Darwin & Lily


   
C'est une façon de voir la vie, un peu plus grande qu'un pays. Un destin, un regard. C'est de la musique et des cris, un pour tous et tous réunis. Un chemin, une histoire.
Cette chanson restait dans ma tête. Bien ancrée depuis sa sortie. J'avais guetté cet album, voir ce qu'il valait. Ce fut dur de le trouver ici, mais bon... J'ai quelques contacts restés en France qui m'ont envoyé l'album.
Je fredonne l'air de la chanson, tout en poussant la porte. Un pas. Deux pas. Trois pas. Quatre, cinq pas. J'allonge la foulée. Six pas, sept pas, huit, neuf, dix, onze, douze, treize. Treize pas pour arriver au bas des marches. je suis de ceux qui compte un peu tout... En même temps, en politique il faut savoir bien compter. Je souris en coin.
Une marche. Deux marches. Ainsi de suite. Premier palier, juste des vitres. Je monte deux par deux les escaliers. Premier étage. La chambre cent-onze m'attends. Avec ma colocataire. Je la connais. Lily Lou Swanson. J'ai fais exprès. En fait, nous nous sommes connus à mon arrivée aux Etats-Unis. Un jeu a débuté. Le premier qui tombe amoureux. J'ai essayé de la draguer. Aucun succès. Elle a essayé aussi. Aucun succès. Aucune émotion. Alors le jeu a commencé. Plans accumulés. Des baisers, à elle ou à d'autres... Mais juste une pique. Rien de plus. Une épine planté. C'est tout.

Je tourne et retourne pour trouver l'aile Styx. Bon. Premier étage, OK. Aile Styx, OK. D'ailleurs, le Styx. Ce vieux bon pépère de fleuve des Enfers. Ou une Océanide, ou une Titan, selon les sources. Mère de Zélos, Niké, Cratos et Bia. Un fleuve agité. Parfait. Parce que dans la chambre cent-onze ce ne sera pas calme. Sauf parfois. Mais sinon ce sera actif.
Je tournicote pour trouver le numéro onze. Puis je trouve la porte. J'abaisse la poignée, j'entre, referme la porte de bois derrière moi. Je m'avance. Mes pas résonnent sur le parquet, tout comme les roulettes de ma valise. Je rajuste le col de ma chemise, les pans de ma veste de costume, vérifie l'état de mon pantalon et de mes chaussures. Je resserre le noeud de ma cravate. Eh oui, je me suis paré pour revoir cette déesse Lily. La pire des déesses, mais la plus pure. Fille d'Arès et d'Aphrodite celle-là, je vous le dis !
Je la trouve dans sa chambre. Je m'esquive et me fourre dans une autre chambre, vu qu'il y en a plusieurs. Je ne ferme pas la porte et m'affale sur le lit bleu.
Bureau en bois sombre, lampe de bureau, chaise roulante moelleuse. Commode, armoire. Bibliothèque. Table de chevet, lampe de chevet. Lit d'étudiant, bleu. Moelleux. Je soupire.

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Room n°111 ft A. Darwin Padoplos   Dim 21 Juin - 22:15



La porte s'ouvre sur Amadehus Darwin Padoplos! Ma connaissance. Ah il n'a pas changé, toujours ce charme dans les yeux. Et cet air de joueur. Oui, je sais bien que notre jeu n'est pas fini, celui qui a des sentiments pour l'autre a perdu, eh bien qu'il se rassure, ça n'est pas prêt d'arriver, je ne perdrais pas à ce jeu, si puéril soit-il. Il s'est bien habillé! Moi je suis dans un vieux sweat gris ample, tout simple, en short en jean délavé et en doc martens, mes cheveux libres, comme d'habitude. Il s'esquive dans sa chambre. Ok Lily vas-y, tu veux rejoindre les aphrodites, c'est le moment de clore ton bizutage en effectuant la dernière des missions. Elle n'est pas trop dure celle-là, enfin je pense. Je reparlerais normalement après, j'ai hâte de voir sa réaction. Je m'avance dans sa chambre, et marche vers lui: "Hey! Cha fait chuper lonchtemps! Comment cha va mon chou?" Je souffle deux secondes, lui croira que c'est pour avaler ce que j'ai dans la bouche, mais non, c'est pour ne pas rire. "Elle cool nochtre chambre t'as vu? La vache , che chuis en train de me brûchler avec un chtruc chuper chaud décholée! rachonte moi pluchtôt che qui t'as fait chvenir échudier ichi! " Mes yeux commencent à pleurer de rire, lui , du moins je l'espère croira que je pleure à cause de ce que je mange.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Room n°111 ft A. Darwin Padoplos   Lun 29 Juin - 18:39


   
Room 111
Darwin & Lily


   
Et mince. Elle est là. ZUT ! ZUT DE ZUT DE ZUT ! M*rde ! P*t**n ! Sh*t ! B*rd*l ! Ahhh ! J'ai juste envie de déballer un énorme lot d'insultes. Je l'observe. Toujours aussi bien foutue. Mon oeil s'égare sur ses hanches généreuses, puis se jambes de grenouille musclée... Quel bonheur de pouvoir savourer ses formes, tout de même. Puis, là, dans cette tenue sympathique... Je peux bien voir ses jambes, en tout cas.
Je souris en coin. Elle rayonne encore. Mais je ne laisse rien paraître. Pas tomber dans le piège du jeu. "Hey! Cha fait chuper lonchtemps ! Comment cha va mon chou ?" Je rigole. Ahahah ! Non mais c'est quoi ça ? Elle ne sait pas qu'elle est sotte et malpolie de parler la bouche pleine ? A coup sûr, elles e brûle. D'ailleurs elle souffle un peu. "Elle cool nochtre chambre t'as vu ? La vache, che chuis en train de me brûchler avec un chtruc chuper chaud décholée ! rachonte moi pluchtôt che qui t'as fait chvenir échudier ichi !" Je rigole. Vraiment. Enfin, légèrement pour ne pas trop la vexer. C'est qu'elle se braque vite, cette blonde. Alors je lui laisse le temps d'avaler. Comme ça, je n'aurai plus cette horrible voix malpolie à entendre. "Ouais, ça fais longtemps. et ça ne me manquait pas. J'vais bien belle blonde, puis toi, comment ça va ? Je marque un petit temps de pause, pour bien séparer mes deux phrases, comme elle l'a fait. "Eh bien oui, c'est pas mal grand. Tu sais, c'est malpoli de parler la bouche pleine, en plus, tu te brûles comme une sotte... Bon, tant pis, tu ne retiendras pas les bonne manières, avec ton petit cerveau de bonbon à la fraise (ou à la banane). Bien, tu vois, j'étudie la politique en droit/économie. Toi... toi tu étudies quoi ? Je la regarde attentivement. Elle n'a pas changé pour un sous. A part qu'elle est devenue majeure (donc... non, je vais m'abstenir, mais au moins, on va pouvoir bien s'amuser ensemble) et qu'elle a un peu grandi. Moi, du haut de mes un mètre soixante-dix-neuf, je suis juste un poil plus grand. D'ailleurs, ça me gêne, ce nombre impair. Mais tant pis. Il va falloir m'y habituer. Tout ça, les choses pas symétriques.
Je me reconcentre sur la belle Lily, qui illumine ma chambre...

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Room n°111 ft A. Darwin Padoplos   Lun 29 Juin - 19:23



Je suis heureuse, grâce à lui, j'ai réussis mon défi, à moi la sororité Aphrodite. Oui! Je lui saute sur les genoux et l'embrasse, comme ça, comme d'habitude, sans aucune émotion. "Merci, toi. Grâce à toi je suis une Aphrodite, j'ai réussi ce petit défi! je t'adore! Même si j'ai bien entendu ton -ça ne me manquait pas-. Moi non plus ça ne me manquait pas, mais je suis contente de te revoir! Et merci, je vais bien!" Il n' a pas changé le moins du monde celui-là! Mais il est quand même un repère pour moi, une ancre dans ce grand lieu, qu'est l'université de Yale. Je l'observe, toujours ces cheveux, cet air, indescriptible, et ces beaux yeux; un vrai charmeur, quand on ne le connaît pas. Il m'informe qu'il étudie le droit, l'économie, la politique... Je soupire, ce n'est vraiment pas pour moi. "Je vais te paraître nulle, comparé à tes études, mais moi monsieur j'étudie le sport, et ce qui se rattache à la pratique du sport, tel que l'anatomie humaine, et les sciences liées à cela."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Room n°111 ft A. Darwin Padoplos   Lun 29 Juin - 19:43


   
Room 111
Darwin & Lily


   
Elle est toute contente. Je hausse les épaules, franchement, ça me fait plaisir de faire le gentleman pour la conquérir. La belle blonde saute sur les genoux et m'embrasse, je souris légèrement. Je glisse mes mains sous son sweat, une dans son dos et l'autre qui lui bloque la taille, comme ça elle ne tombe pas. Je l'embrasse sans grande passion. Puis je dois la lâcher, arrêter ce baiser sans passion. Elle me sort un discours comme quoi j'ai réussis son dernier défi pour son entrée chez les Aphrodites. Ouh... Une Aphrodite face à un peut-être futur Zeus... Eh bien, ça risque d'être chaud patate dans cet appartement ! Elle semble m'observer, me détailler désormais. Je souris et décolle ma main dans son dos pour entortiller ses boucles blondes. Trop belle. Je me mords la lèvre inférieure pour ne pas fondre. Mais bon, je ne dois pas craquer. Celui qui est amoureux a perdu, je m'en rappelle bien. "Je vais te paraître nulle, comparé à tes études, mais moi monsieur j'étudie le sport, et ce qui se rattache à la pratique du sport, tel que l'anatomie humaine, et les sciences liées à cela." Eh bien, comme ça lui va bien. Je remets ma main dans ses chevaux dans son dos et l'embrasse. Longuement, pour la faire tomber comme un mouche. Mais moi, je reste froid. Elle m'attire, je l'attire, mais pas plus. Nous somme des aimants de frigo qui cherchent à s'approcher et se coller, mais qui résistent. "Eh bien. Qu'est-ce que ça te va à ravir ce petit sweat..."

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Room n°111 ft A. Darwin Padoplos   Lun 29 Juin - 20:16



Quand Darwin glisse ses mains sous mon sweat, cela me fait drôle, mais je n'exprime rien. Il est irrésistible, beau, et je suis attirée, mais tout cela fait partie du jeu auquel on a toujours joué. Il m'embrasse très longuement, ce qui me plaît, mais je sais bien ce qu'il pense , il pense me faire craquer. Je me laisse faire, lui souris et répond à son compliment. "Oh merci, toi aussi tu es bien habillé tu sais.", je réponds cela d'une petite voix toute innocente, puis j'enchaîne, car ce petit plaisir va devoir prendre fin malheureusement "je dois me changer, pour aller courir, ne me regarde pas" dis-je avec un petit clin d'oeil qui pourrait l'inciter à faire le contraire. Je dépasse la séparation murale qui sépare l'espace filles de l'espace garçons, mais qui n'a pas de porte. Puis je me déshabille , pour me retrouver en sous-vêtements, et prends ostensiblement tout mon temps pour me changer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Room n°111 ft A. Darwin Padoplos   Mar 30 Juin - 12:35


   
Room 111
Darwin & Lily


   
Quelle coquine... Ahah, elle me tente. Eh bien, je vais lui répondre. Malgré la cloison de séparation entre le deux chambres, j'ai un petit point de vue sur la blonde limite en train de faire un striptease. Non, c'est pas vrai mais bon... Elle pourrait le faire ce jeu celle-là. Mais bon, elle est trop pudique pour ça, elle ne se laisse faire qu'avec moi. C'est une poupée, une marionnette pour moi, tout comme je le suis pour elle. C'est pas comme avec les autres. Les autres c'est "Me regarde pas !". Aucune incitation, si tu regardes on te gifle et puis c'est un claquement de porte, un souffle d'air et puis c'est fini. En plus, je suis colocataire avec Lily. Quelle idée d'aller dans l'aile Arès... Mais bon, tant pis.

J'observe donc pleinement Lily, jugeant ses formes généreuses. On ne va pas manquer un moment de la savourer quoi, elle est trop belle pour être ratée. J'ai un sourire au coin de la bouche, un petit rire secouant légèrement ma poitrine. Puis je tortille ma cravate, prenant le temps d’identifier la chambre de Lily. Chambre de fille quoi. C'est tout. Les choses normales en somme.

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Room n°111 ft A. Darwin Padoplos   Mar 30 Juin - 12:49



Je m'en doutais, il a tout regardé celui là! Mais bon, on est colocs, c'est un peu normal, et je m'en fiche un peu de toute façon. Je ne vais pas faire comme les filles qui tentent les mecs et les gifles quand ceux-ci ont tenté leur chance. Je lui souris et enfile rapidement un petit short de sport, mes runnings et ma brassière que je mets seule, il fait trop chaud pour mettre autre chose. Puis, je me fais une queue de cheval et dis à Darwin: "et toi , tu es sportif alors? Ou joggeur du dimanche?" Je m'avance vers lui et tâte ses biceps. "Mhh, pas mal du tout tout ça!" Je rigole, et cherche de l'eau, que je bois rapidement. Puis, je pense que je suis prête à partir, alors je lui souris et dit: "j'aurais bien voulu prolonger ces heureuses retrouvailles, mais le sport n'attends pas, alors je vais te laisser explorer ta chambre, à moins que tu ne veuilles faire une heure de course intensive, à toi de voir!" je lui souris, ouvre la porte et sors dans le long couloir de l'aile Styx.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Room n°111 ft A. Darwin Padoplos   Mar 30 Juin - 17:49


   
Room 111
Darwin & Lily


   
Pendant que Lily détaille ma musculature de microbe (c'est mon plus gros complexe (sportif, blague de nul)), je réfléchis si je vais la suivre ou pas. En fait, ça ne me tente pas vraiment. Peut-être que... peut-être oui... J'ai envie de la suivre. Pour piquer sa curiosité, pour lui faire un point d'ancrage. Puis quand elle s'éloigne, j'enlève mon pantalon et ouvre ma valise.
Je prends un short du PSG, un maillot également et je m'habille. Puis je chausse mes toutes nouvelles NIKE de sport. Donc, je me dépêche, je suis pressé de rejoindre mon amie. Mais bon, je mets tout de même cinq bonnes minutes. Je laisse ma valise et mes affaires d'arrivée sur le lit comme ça et fonce vers la sortie de l'appartement.
Je prends mes clefs et ouvre la porte. Je sors et referme à clef derrière moi. Et zut... je n'ai pas de poche. Euh... ah, si, une toute petite poche sur le maillot.

Je cours dans les couloirs et dévale les escaliers quatre à quatre pour rejoindre plus rapidement Lily. Peut-être que mon pseudo attachement à elle la fera craquer, je ne veux pas la lâcher pour l'instant.
Je sors et sprint pour rattraper la blonde, je lui tapote l'épaule et souris.

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Room n°111 ft A. Darwin Padoplos   Mer 1 Juil - 13:46



Ahah, il ne veut vraiment pas me lâcher celui là. Ou montrer qu'il est le plus fort? Aucune idée. Simplement, je préfère le prévenir que je m'entraîne dur, et que je ne peux pas ralentir, je dois me fatiguer pour bien dormir cette nuit, et faire un test demain. "Cool, tu viens! Accroche toi Darwinou, car aujourd'hui, je ne peux pas ralentir, je dois me crever pour bien dormir, et réussir mon teste de vitesse demain." Je lui fais un clin d'oeil, et étire ma jambe à la sortie du bâtiment en la levant haut contre un mur, et m'appuyant dessus. Puis j'étire l'autre. Merci le cheerleading. Quelques flexions, deux trois fentes avant et je suis partie. Je regarde derrière, Darwin n'a pas l'air trop épuisé pour le moment. Je mets de la musique, ça me fait du bien et la plupart du temps, ça me fait accélérer. Je souffle régulièrement, même si je ne suis pas essoufflée, et je me dirige dans les rues au hasard, mon colocataire derrière moi. [suite dans la ville et plus dans la chambre mdr XD]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Room n°111 ft A. Darwin Padoplos   Jeu 16 Juil - 11:29

SUJET TERMINÉ :rila:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Room n°111 ft A. Darwin Padoplos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Room n°111 ft A. Darwin Padoplos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Documentaire: Darwin (R)évolution.
» Implantation d’un show-room pour la vente de voitures d’occasion à l’entrée de Bougival
» Multinational fleet & exercices
» Escape the Library : un autre "room escape"
» le site Show-Room-2001 en redressement judiciaire!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☞ such a day :: LES SOUVENIRS :: FLASHBACKS :: SPECIAL FERMETURE YALE-